L'apiculteur et son travail

Un apiculteur n’est pas le maître des abeilles, il ne les domine ni ne les transforme mais les observe. Il tente de comprendre et de prévoir. Un bon apiculteur est un bon technicien qui a acquis par la pratique une sensibilité envers les abeilles, et peut donc interpréter leur comportement.

Il est responsable des abeilles, et conduit ses ruches en fonction du but qu’il se fixe et de l’environnement de son rucher. Il veillera à leur offrir le meilleur abri, celui qui leur permettra de vivre plus longtemps en utilisant le moins d’énergie.

Les apiculteurs ou bergers d'abeilles sont présents depuis les débuts de l'humanité et dans le monde entier. L'homme a développé des techniques très diverses pour récolter les produits de la ruche ; de nombreux scientifiques se sont penchés sur le monde fascinant des abeilles.

On peut différencier trois types d’apiculteurs :

  • les pratiquants d’une apiculture de loisir, pratiquée par des amateurs parfois passionnés, qui gèrent quelques ruches et sont heureux de récolter le miel, le pollen ou la propolis. Les apiculteurs urbains, de plus en plus nombreux, se retrouvent dans ce groupe, tout comme la grande majorité des apiculteurs belges.
  • les professionnels de moyenne dimension, qui vivent de leurs abeilles et produisent des quantités de miel suffisantes pour un marché commercial. Nos coopérateurs appartiennent à cette catégorie.
  • ceux que nous appelons industriels de l’apiculture, qui gèrent des milliers de colonies, les transportent parfois sur des milliers de kilomètres et dont le seul but est de maximiser la production de miel, sans considération pour l’esprit de la colonie.

La liste des Ruchers écoles de Wallonie et de Bruxelles, publiée par le Cari.

Une année apicole source : Actu Api , L'essentiel du programme européen Miel, édité par le Cari

Installer un rucher à Bruxelles, publié par la SRABE